Partage de lecture....

Le livre des chemins

Contes de bon conseil pour question secrète

Henri Gougaud

Ed Albin Michel

 

Il y a fort à parier que quand vous aurez découvert ce livre il ne vous quittera plus.

Ce beau compagnon est un peu magique.....Un doute ?, une question ?....il vous accompagnera avec beaucoup de douceur et de pertinence,

 

On connait bien les talents de conteur d'Henri Gougaud, il les met ici au service d'un ouvrage tout à fait unique. Et pour être juste c'est plutôt en  tant que passeur qu'il se présente ici à nous, nous proposant de n'être plus de simples lecteurs mais bien des "pêcheurs de merveilles"!

 

Le fondement de ce livre est de se servir des contes -ces contes qui sont, ainsi que les nomme Gougaud, "des êtres vivants", ces contes qui "ont franchi les siècles aussi intrépides que des enfants errants"- pour trouver des réponses à toutes sortes de questions existentielles.

 

"Il est dit qu'un bon conteur doit être capable de répondre à n'importe quelle question par un conte"...nous dit l'auteur et bien a ce livre merveilleux, on peut poser des questions !!!!   

les réponses peuvent être d'une clarté sidérante, inattendues ou déconcertantes.

 

"Les contes répondent toujours au plus profond, ils sont des êtres vivants et m'apprennent des choses auxquelles je n'avais jamais pensé." c'est là toute leur sagesse.

 

Alors, me direz vous comment procéder ?

 

-Posez ,tout d'abord, la main gauche, celle du cœur, sur le livre

-Formulez ensuite une question en fermant les yeux afin de mieux regarder au plus profond de vous même

-Prenez alors, au hasard, un des trois signets attachés au livre et "tranchez dans le vif" des pages.

 

C'est ainsi que vous découvrirez le conte à lire en écho à la question posée...C'est aussi simple....que merveilleux !!!!

 

 

Et pour aiguiser votre curiosité voici ,en cadeau, un tout petit conte extrait ( au hasard ! ) de ce livre :

 

Le démon possédé

 

Deux démons déguisés en hommes (il en est plus qu'on ne le croit) se retrouvent un jour au marché ou ils vendent à la sauvette leurs boniments avariés. L'un est fringant, l'autre patraque.

 

- Toi, mon vieux, tu ne vas pas bien.

- Je souffre mille morts. J'agonise.

-Tu devrais consulter un mécanicien d'âmes. J'en connais un de grand renom.

- Inutile, il ne pourrait rien. Je suis possédé par un ange et j'ai bien peur, quoi que je fasse, qu'il ne veuille pas me lâcher.

 

Je vous souhaite un excellent voyage sur ces chemins enchantés.....

Brigitte