Pour un couple heureux...

Être en relation est le fondement de la vie; Nous venons sur terre pour apprendre à être en relation harmonieuse, en paix et en joie avec nous-mêmes et avec les autres. Entre toutes les relations, la relation de couple est celle qui nous fait le plus évoluer, grandir, apprendre au niveau de notre âme, pour nous libérer de la souffrance. Au cœur de la relation de couple, il y a l'intimité qui est cet espace où nous sommes complètement vulnérables, où nous enlevons tous les masques et les protections, et où tout ce qui n'est pas amour de soi est révélé pour être guéri.

Et pourtant, la relation de couple est aussi la relation la plus exigeante,

Comme toutes les vérités, la relation de couple a une dimension paradoxale : tout le monde la désire naturellement très fort, et pourtant, c'est en même temps celle qu'on craint le plus et que tant de monde fuit aujourd'hui...et qui connaît aussi le plus d'échecs. Nous ne sommes pas encore devenus des maîtres de la relation de couple. Loin de là! Qui croit encore aujourd'hui en la relation de couple durable quand on voit que près de 2 couples sur 3 se séparent dans les premières années qui suivent le mariage? Qui croit encore au partenaire idéal après tant de désillusion? Et comment définir le partenaire idéal au juste? Au-delà des apparences, tous ceux qui actuellement sont en couple savent intuitivement s'ils sont avec leur partenaire idéal à long terme. Il suffit qu'ils se posent la question en toute honnêteté, et une petite voix intérieure va leur répondre.

La plupart des relations couples sont basées sur un schéma d'association entre 2 personnes qui ont des blessures compatibles. Cela signifie que nous nous mettons en couple avec une sorte de contrat tacite : si tu combles mes besoins, mes manques, et si tu es gentil et aimant avec moi, alors je t'aimerai. Être gentil/aimant signifiant de permettre à son partenaire de rester dans sa zone de confort dans l'intimité du couple, que ses grandes blessures ne soient pas touchées ni révélées. On garde sous la carpette ce qui fait mal, et on nourrit ce qui fait du bien pour se sentir heureux. Ce sont ces relations qui font le moins évolué l'âme. Et ce sont aussi ces relations qui ne durent pas car le contrat est fragile, pas aligné avec la toile de la vie. La nature même de l'évolution de la vie est de révéler nos blessures et traumas dans l'intimité pour qu'ils soient guéris, et que nous en soyons libérés. Or, c'est ce qui se passe tôt ou tard dans la plupart des relations, l'un des deux partenaires commence à provoquer les blessures de l'autre, consciemment ou pas, ne comble plus assez les besoins de son conjoint, et n'est plus gentil ou aimant comme leur contrat l'exigeait. Et l'amour est retiré. Le couple se sépare. L'amour est fragile et conditionnel. 

Votre partenaire idéal/e n'est pas celui ou elle qui comble vos besoins émotionnels, matériels, financiers, qui compense votre manque de confiance et de sécurité intérieures. Il/Elle n'est pas celui ou celle qui vous maintient dans votre zone de confiance, et qui répond à vos attentes pour que vous vous sentiez bien. Ses blessures ne sont pas compatibles avec les vôtres. Au contraire, elles vont plutôt faire écho aux vôtres pour les révéler au grand jour afin que tout ce qui n'est pas dans l'amour inconditionnel puisse être guéri. Votre partenaire idéal/e est celui/celle qui vous fera le plus évoluer, qui vous permettra le plus de guérir vos propres blessures pour vous rendre libre. C'est cela votre âme sœur. Prenez l'inverse de tout ce qui se dit sur le couple et l'amour et vous êtes proche de la vérité! Votre partenaire idéal/e est celui ou celle qui a déjà fait la plus grande partie du travail de guérison dans ses relations précédentes et par lui/elle-même : guérison de son enfant intérieur blessé, du masculin et féminin blessés, de toutes les parties intérieures qui ont été jugées, reniées, abandonnées, trahies, séparées. Il/Elle est adulte: cela signifie qu'il/elle prend l'entière responsabilité - physique, émotionnelle et mentale - pour tout ce qu'il/elle vit, ressent et crée. Il/Elle ne projette pas ses contrariétés, souffrances, douleurs, colères, tristesse et déceptions sur son/sa partenaire. Il/Elle regarde en lui/elle et investigue tout ce qu'il/elle crée dans le couple et dans la vie. Il/Elle partage en toute humilité et vulnérabilité avec son conjoint dans l'intimité, même quand c'est douloureux à exprimer. Il/Elle permet l'expression libre de ses émotions. Il/Elle est assez mâture et aimant/e pour s'engager totalement à 100% dans la relation au service de l'évolution de son/sa partenaire et de la sienne uniquement. Même si cela fait mal dans le feu de la relation intime, il/elle fait voeu de ne pas s'enfuir et de garder fermées totalement et clairement toute les portes vers toute autre relation intime que celle dans laquelle il/elle est engagé/e. Il/Elle n'a pas d'attentes ou de besoins à combler. Il/Elle n'est donc pas attaché/e et ne cherche pas à se contrôler ou à contrôler son/sa partenaire pour obtenir de l'amour. Ses aspects masculins et féminins sont équilibrés et il/elle se sent complet par lui/elle-même. C'est cela la relation mâture de couple entre âmes soeurs, avec sa dimension essentielle au service de l'évolution des partenaires et de toute la vie.

 

 

Amaël